Solidarité

La Communauté de Communes du secteur de Saint-Loubès s’est doté, en 2018, une nouvelle compétence: la solidarité. 

La compétence solidarité se caractérise par l’emploi d’une Conseillère en Economie Sociale Familiale qui permettra de répondre aux besoins du territoire. Cette dernière aura en charge de venir en soutien aux 6 communes dans l’ensemble des démarches économiques et sociale. Elle aura également pour mission la gestion des logements d’urgence.

Qu’est-ce-qu’une Conseillère en Economie Sociale et Familiale? 

La Conseillère en Economie Sociale Familiale (CESF) est une spécialiste de l’action socio-éducative. Elle a pour rôle d’informer et de conseiller toute personne connaissant des difficultés sociales, en vue d’améliorer ses conditions d’existence et de favoriser son insertion sociale.

Dans le respect des personnes, elle recherche les causes qui compromettent leur équilibre économique ou social. Elle peut être amenée à concevoir et participer à la mise en œuvre des projets socio-éducatifs de la collectivité territoriale ou de l’établissement public dont le relève.

Parmi ses missions elle accompagne des publics divers (bénéficiaires du Rsa, personnes âgées, en situation de handicap, jeunes, familles, parent isolé, migrants… Elle peut intervenir dans la gestion du budget, les économies d’énergie, l’aide à la composition des repas, l’accompagnement dans les démarches administratives, apporter une aide dans le cadre d’une situation de surendettement, dans la recherche de logement…

Il s’agit avant tout d’un accompagnement des foyers en difficulté à résoudre les problèmes de la vie quotidienne.

Ses missions au sein de la CDC

La Conseillère vient soutenir le rôle des différents élus et agents sociaux des communes ainsi que du Département. L’objectif premier sera de développer l’action sociale et l’intervention de chacun dans ce secteur par un travail pluridisciplinaire, partenarial ainsi qu’un partage de compétences.

Elle aura en gestion les 3 logements d’urgence situés sur la commune de Saint-Sulpice-et-Cameyrac. Leur gestion se fera par un travail partenarial avec le bailleur social Logevie.

Ces logements d’urgence ont pour objectif d’accueillir, pendant une durée préalablement déterminée, les administrés du territoire faisant face à un accident de la vie ou une catastrophe naturelle dans leur logement, comme un incendie ou bien un dégât des eaux.

Un accompagnement sera proposé pour permettre le relogement dans les meilleurs délais et les meilleures conditions possibles.